Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)

par Pascal Perrot 16 Février 2017, 18:37 Portugal

Porto est un musée à ciel ouvert. On est rapidement frappé par une impression dont on espère qu'elle fût juste : le street art ne vise pas tant ici au "marquage" d'un territoire qu'à la création d'une œuvre marquante, quelle que soit sa durée d'existence dans le temps. Certains street artists viennent clairement d'écoles de dessin ou de design, d'autres sont des autodidactes venus des zones les plus défavorisées de Porto.  Or, ce qui eût pu constituer le prétexte à une guerre larvée lascars-bobos semble ici faire autant d'effet qu'un pétard mouillé. Les "sauvageons" font parfois des descentes en centre-ville sans que nul n'y trouve à redire, et les cadors du graph mainstream n'hésitent pas à aller grapher chez les caïras. Si combat il y a, c'est avant tout sur le plan créatif qu'il se déroule, comme une battle permanente particulièrement féconde. Car les street-artists de Porto mettent réellement le niveau très haut.

DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
DESIGNERS ET "SAUVAGEONS", TOUS UNIS PAR LE TALENT (Porto 2016, chapitre 3)
Au premier abord, je crus que cet essaim d'abeilles était d'un  graph à l'autre le même, comme une sorte de motif obsessionnel. Ce n'est qu'en regardant de plus près que je compris que chacun était une subtile variation du précédent, les éléments ne se trouvant jamais exactement dans le même ordre …
Au premier abord, je crus que cet essaim d'abeilles était d'un  graph à l'autre le même, comme une sorte de motif obsessionnel. Ce n'est qu'en regardant de plus près que je compris que chacun était une subtile variation du précédent, les éléments ne se trouvant jamais exactement dans le même ordre …
Au premier abord, je crus que cet essaim d'abeilles était d'un  graph à l'autre le même, comme une sorte de motif obsessionnel. Ce n'est qu'en regardant de plus près que je compris que chacun était une subtile variation du précédent, les éléments ne se trouvant jamais exactement dans le même ordre …
Au premier abord, je crus que cet essaim d'abeilles était d'un  graph à l'autre le même, comme une sorte de motif obsessionnel. Ce n'est qu'en regardant de plus près que je compris que chacun était une subtile variation du précédent, les éléments ne se trouvant jamais exactement dans le même ordre …
Au premier abord, je crus que cet essaim d'abeilles était d'un  graph à l'autre le même, comme une sorte de motif obsessionnel. Ce n'est qu'en regardant de plus près que je compris que chacun était une subtile variation du précédent, les éléments ne se trouvant jamais exactement dans le même ordre …
Au premier abord, je crus que cet essaim d'abeilles était d'un  graph à l'autre le même, comme une sorte de motif obsessionnel. Ce n'est qu'en regardant de plus près que je compris que chacun était une subtile variation du précédent, les éléments ne se trouvant jamais exactement dans le même ordre …

Au premier abord, je crus que cet essaim d'abeilles était d'un graph à l'autre le même, comme une sorte de motif obsessionnel. Ce n'est qu'en regardant de plus près que je compris que chacun était une subtile variation du précédent, les éléments ne se trouvant jamais exactement dans le même ordre …

commentaires

Haut de page